Crème hydratante et équilibrante pour le visage à la Noisette


crnoisVoici une recette de creme hydratante et équilibrante peau mixte Macadamia et Noisette fait maison.

Texture : assez proche de la crème des tartes au citron, un peu épaisse donc mais hydratante et très confortable, évite à la peau de tirailler et de peler en hiver. L’odeur
est assez neutre. Elle équilibre bien ma peau réactive et à tendance acnéique, sans la dessécher.

La cire n°1, ou polaxax, apporte son côté épais, crémeux et confortable, et l’Olivem 1000
apporte la pénétration très rapide dans la peau. L’ester de sucre est utilisé comme actif hydratant. L’huile de pépins de framboise étant sensible à la chauffe, on l’ajoute à froid une fois l’émulsion déjà formée.

Ingrédient pour 55 ml de produit fini :

  • Huile végétale de Macadamia : 5 ml
  •  Huile végétale de Noisette : 5 ml
  • Cire émulsifiante n°1 (polawax) : 3 g (soit 3 pelles de 2 ml)
  • Olivem 1000 : 1g (soit 1 pelle de 2 ml)
  • Eau minérale : 32 ml
  • Hydrolat de fleur d’oranger : 5 ml
  • Gel d’Aloe Vera : 2 ml
  • Cosguard : 0.1 ml ou 3 gouttes
  • Allantoine : 0.1g (soit 1 cuillère PINCH)
  • Oxyde de zinc: 1 g
  •  Squalane végétal : 0.5 ml
  • Touche de douceur : 0.05g (soit 1 cuillère SMIDGEN)
  • Glycérine végétale : 1 ml
  • Huile végétale de pépins de Framboise : 1 ml
  • Ester de sucre : 0.6 g (soit 1 cuillère TAD)

Réalisation :

  1. Désinfectez 3 récipients, votre fouet, vos mains, votre pot ou flacon, votre thermomètre, et préparez un bain-marie
  2. Dans un récipient A (pyrex ou inox) supportant la chaleur, mettez l’huile de macadamia et l’huile de noisette, la cire n°1 (polawax) et l’olivem.
  3. Dans un récipient B (pyrex ou inox) supportant la chaleur, mettez l’eau minérale.
  4. Mettez les récipients A et B à chauffer au bain-marie.
  5. Dans un récipient C, qui ne sera pas chauffé, mettez le squalane et l’huile de pépins de framboise, mélangez et versez l’ester de sucre en pluie par dessus. Mélangez pour dissoudre l’ester de sucre.
    Ajoutez l’oxyde de zinc, qui ne se dissous qu’en présence d’huile, puis ajoutez tous les autres ingrédients un à un. Surveillez les récipients au bain-marie.
  6. Quand le contenu des récipients A et B est à 70°, sortez-les du bain-marie (attention à ne pas vous brûler, utilisez un gant anti-chaleur), et versez l’eau dans le récipient contenant les huiles/émulsifiants, en agitant vivement au fouet. Le liquide va se troubler. Continuer à agiter plusieurs minutes. Mettez ensuite le récipient dans un bain-marie d’eau froide, et continuez à agiter au
    fouet (vous pouvez incliner le récipient pour fouetter plus commodément), jusqu’à ce que la préparation épaissise un peu et semble stabilisée. Ajoutez alors le contenu du troisième récipient, et mélangez bien pour obtenir une crème homogène.
  7. Versez dans votre pot, fermez et laissez reposer 24h avant
    utilisation.

La cire n°1 et l’ester de sucre mettent bien 24h à donner leur texture finale et donnent une texture plus épaisse que celle qu’on croit avoir juste au moment de la formation de l’émulsion. Donc pas de panique si vous croyez avoir un lait, ça donnera bien une
crème 24h plus tard.

Publicités

Un commentaire

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.