Crèmes démaquillantes, recettes de 1949 de Marcelle Auclair


Voici quelques recettes de crèmes démaquillantes maison datant de 1949, provenant du Dictionnaire de Beauté et de Santé de Marcelle Auclair.

Pour les peaux sèches :

  • Huile d’olive pure : 6 cuillerées à bouche
  • Lanoline fondue au bain-marie : 1 cuillerée à bouche
  • Glycérine : 1 cuillerée à café
  • Eau de rose : 1 cuillerée à café
  • Savon-crème rapé : 1 cuilleré à bouche

Pour les peaux normales :

  • Huile d’amande douce : 6 cuillerées à bouche
  • Beurre de cacao fondu au bain-marie : 1 cuillerée à café
  • Cire blanche fondue au bain-marie : 1/2 cuillerée à café
  • Eau de rose : 1 cuillerée à café
  • Savon-crème rapé : 1/2 cuilleré à café

Il faut battre fortement jusqu’à refroidissement.

Passer la crème démaquillante sur le visage sans tirer, puis rincer
avec un coton humidifé avec de l’eau de rose.

Ces recettes ne sont pas très différentes des notres, n’est ce pas ?

Publicités

11 commentaires

    • Merci ! Je viens de publier les recettes de lotions, je continue à feuilleter pour en trouver d’autres réalisables de nos jours, c’est vraiment passionnant de se plonger dans cette époque !

      J'aime

  1. Recette faite (version peau sèche) !
    J’ai rapé un savon de marseille.
    Tout d’abord, la cata ! J’avais tout mis dans un même pot, après 10 min de bain marie, le savon flottait toujours dans l’huile… J’ai filtré, mis le savon avec un peu d’eau (1 ou 2 càs), au bain marie, puis la phase huileuse ensuite. résultat : une belle crème qui sent bon ! ça aurait été mieux avec de l’hydrolat, mais j’avais peur de devoir tout jeter. Je l’essaie ce soir !

    J'aime

    • Chouette, j’ai hate de voir le resultat du test.
      Bon déjà on sait qu’il vaut mieux chauffer, je me disait bien que le savon râpé comme ça… ou alors chauffer la phase aqueuse et la verser sur le savon pour le fondre ?

      J'aime

  2. Je pense que c’est du savon « dur », déjà car ils disent de le râper et ça me rappelle le savon « luxe » où la publicité du moment l’appelait savon crème! et oui j’ai plus 20 ans, mais je suis quand même née bien après 49 :))

    J'aime

    • Ca, je sais pas du tout, ce n’est pas détaillé.
      On le retrouve dans pas mal de recettes, et quand elle parle de savons dans un autre chapitre, elle ne dit que « du savon de bonne qualité chez le pharmacien », ça nous avance pas des masses…
      C’est toujours l’inconvénient avec les livres, on a pas l’auteur sous la main pour lui demander l’explication.

      J'aime

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s