Mais le maquillage pro, c’est quoi ?


Qu’est-ce qui fait qu’une marque est plébiscitée par les professionnels
 du maquillage ?

Nous avons des besoins bien particuliers, ce qui explique que des 
produits pro peuvent ne pas convenir à un usage « classique », et qu’un 
produit « classique » peut être inutilisable pour nous.

Exemple :

 Les sticks gras font bien souvent notre bonheur, là où la cliente lambda va se demander à quoi ça peut servir. Et de l’autre côté, les paillettes holographiques c’est sympa pour aller en boîte, mais pour un shooting on peut pas s’en servir à moins de vouloir vraiment cramer l’image.

Evidemment, tous les produits de toutes les marques de maquillage  
professionnel ne sont pas parfaits, et un maquilleur ne compose pas 
entièrement sa mallette de maquillage avec une seule marque. 
 Il y a du bon un peu partout, c’est comme tout.
Voici quelques critères de base. Après, bien sur, chacun a ses manies
 et ses produits chéris.

▪ Le maquillage pro doit être hypoallergénique.

C’est hyper important. Quand vous faites des 
mariages, vous voyez rarement la tête de la mariée de lendemain, et si 
elle est couverte d’eczéma, bah elle vous déconseillera juste à ses 
amies, et vous perdrez des clients sans trop savoir ce qui s’est passé. Et quand vous êtes en tournage pour 2 mois et que vous avez 
vos acteurs entre les mains tous les matins et tous les soirs, si 
jamais il y a réaction allergique, ça va être à vous de la gérer. Et, 
on est d’accord, on n’est ni dermatologue ni magicienne.

Donc on essaye d’éviter les huiles essentielles, les produits 
allergisants type huiles de noix, les produits photo-sensibilisants (oui, l’acteur qui joue le vampire adore filer au soleil à chaque pause et vous devez courir derrière le re-tartiner de crème solaire.) j’en passe et des meilleures.


Résultat, oui, les compositions de maquillage pro sont très souvent à faire 
frémir d’horreur une bonne tambouilleuse écolo. 
Huile minérale et silicone un peu partout, c’est sur que c’est pas le 
top en matière de soin de la peau, mais sur le terrain au quotidien, on se rend vite compte que c’est encore avec ces produits là qu’il y a le moins de réactions. 
Et rien n’empêche votre modèle d’utiliser ses propres soins de la peau
 pleins de bonnes choses pour compenser. De toute façon, il faut toujours discuter avec la personne qu’on maquille pour savoir s’il y a des antécédents de réactions.

On utilise aussi des accessoires jetables, question d’éviter de transmettre de vilaines bactéries entre deux clients, par exemple les goupillons jetables.

Toutes les marques ne se valent
 pas sur le plan de la tolérance cutanée, et tout le monde réagit différemment : ne composez donc pas votre mallette teint avec uniquement du
MAC, on entend souvent des actrices refuser MAC car ça leur file des
boutons. Faisant moi-même une allergie à leurs produits, je ne peux que 
vous conseiller de varier pour pouvoir vous adapter à toutes les
 situations. (L’allergène présent sur la plupart des produits MAC est le
 soja, pour info. Même dans leurs fards à paupières. Je ne vois pas l’intérêt de se tartiner les paupières de perturbateur endocrinien, mais c’est un produit qui se vend bien, donc je crains qu’ils ne changent pas la formule). Certains refusent le bio, certains supportent mal les odeurs fortes. Il vaut mieux prévoir un baume pour les lèvres sans odeur plutôt qu’un baume parfum cocktail ananas qui risque de filer une nausée matinale carabinée à l’actrice enceinte que vous devez maquiller ce jour-là.

▪ Le maquillage pro doit être multi-usage.

On met du rouge à lèvres sur les yeux, du fard à paupière sur les 
joues, du blush pour poudrer la bouche, bref on attend d’un produit
 qu’il ait une texture et une couleur qui permette toutes les fantaisies. Donc
 exit les fards à paupières contenant des composés toxiques à 
l’ingestion. Normalement, c’est précisé, mais attention avec les fards 
bleus et verts commercialisés aux USA, qui peuvent ne pas être 
compatibles avec un usage sur la bouche. Oui, des fois on fait des 
bouches vertes. A propos de bouche verte, il y a un beau vert à lèvres chez Illamasqua.

 

▪ Le maquillage pro doit avoir une bonne durée de vie et une
 conservation irréprochable.

On utilise nos produits dans des conditions de stockage extrêmes. Faut
 pas que ça dégouline sous les projecteurs, ni que ça devienne dur comme pierre en
 extérieur. Et c’est un sacré défi pour les formulateurs. D’où des textures parfois jugées trop dures pour le maquillage grand public. Et c’est aussi pour ça que c’est bien blindé en conservateurs. C’est pas toujours évident d’éviter que les gens qui te regardent bosser mettent leurs doigts bien gras dans les pots, on se retrouve régulièrement à bosser en extérieur flacons ouverts…

▪ Le maquillage pro doit avoir un prix abordable  (sinon 
la prod pleure, et personne ne veut voir pleurer la prod).

D’ailleurs en parlant de prix, c’est cher le maquillage pro ?
 Non, contrairement à ce qu’on imagine, les marques pro sont
 relativement peu couteuses.
 Disons que c’est moins cher que la parfumerie, mais plus cher que le
 supermarché… mais une contenance souvent supérieure, donc
 on s’y retrouve.
 Et bien sûr, les marques font des réductions aux professionnels, sinon
 ça serait pas drôle. 
Je crois que le maximum est de 30% de réduction.
 Vous
 avez des réductions pro chez Plein Fard, Make up for ever, Atelier,
 Paris-Berlin, Illamasqua, MAC, Kryolan, Fardel, SLA, Daniel Sandler… par contre on vous demandera
 un ou plusieurs 
bulletins de salaire dans le pays du magasin comme preuve de votre profession.

▪ Le maquillage pro doit être pratique.

On achète à peu près tout en recharge et on se fait des palettes, 
modulables, qu’on modifie selon les besoins de chaque mission.
 Recharges de poudre pressée, recharge de blush, recharge de rouge à lèvre en pot… Parce qu’on a pas toute la nuit pour dépoter des fards nous, on a
 encore la vaisselle de pinceaux à faire.


Oui, vous avez bien lu, shampoing des pinceaux tous les soirs. Autant 
dire qu’on a besoin de pinceaux ultra résistants. Et qui ne délave pas, si possible. Je me souviens encore d’un de mes premiers pinceaux d’une marque pro, un pinceau blush à poils synthétiques noirs, qui délavait bleu… le blush bleu, c’est sympa deux minutes, mais après faut arrêter.
 Pro n’est donc pas toujours synonyme de bonne qualité.

Bien sûr il faut aussi que les fonds de teints et les produits crèmes
 ou liquides puissent se fondre ensemble sans faire de gros déphasages 
pelucheux. Là on doit bien connaitre les formulations et savoir pourquoi tel ou tel produits sont compatibles ou pas.

▪ Le maquillage pro doit des gammes de produits pour
toutes les peaux.

On ne maquille pas des adolescentes originaires d’Europe de l’est, 
laiteuses et éthérées, tous les matins.
 D’ailleurs en réalité, personne n’est éthéré et laiteux le matin, les
mannequins sont comme nous, des cernes, des boutons et une mine toute 
fripée. 
On a besoin de produits pour peaux sèches, mixtes, grasses,  jeunes, 
matures…et pour toutes les carnations.

Oui, on peut avoir la peau noire, être d’origine indienne, avoir des 
tâches de vieillesses et une peau mature et demander à une maquilleuse
 de vous transformer en star de Bollywood à la photo.
 A vrai dire, c’est pour ça qu’on est là, personne ne nous appelle 
pour nous demander juste un dégradé de 4 couleurs sur les paupières
 avec un trait d’eye liner de folie. 
En général on est là pour faire des miracles sur les rides, les 
cicatrices, les tâches, les paupières tombantes, tout ça tout ça.

Et dans les textures qu’on apprécie le plus, on peut trouver
 du fond de teint waterproof pour les scènes de douches, de 
l’ultra-couvrant pour footballeur boutonneux (là oui je fait référence à Bradley James dans Merlin, un cas très intéressant de « comment transformer un jeune acteur acnéique en mec super glamour à la caméra, qui fait roucouler les coeurs, j’en passe et des meilleures ») , du rouge à lèvres non
-transfer pour les scènes de bisous…

Et à côté du maquillage pro, on utilise aussi du maquillage classique, mais en gardant ces exigences.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Publicités

18 commentaires

  1. Je cherchais des écoles de maquillage quand je suis tombée sur ton blog… et bien j’aimerais te dire que .. J’ADORE ! Ta manière d’écrire est vraiment plaisante et tes conseils maquillage sont tops ! J’aimerais faire une école de make up et lire ton blog me fait réfléchir, me donne envie de mieux chercher, et pour cela je t’en remercie. Depuis 30 min je dois aller faire qq trucs mais je reste là sur ton blog haha, très facile à lire. CONTINUE ! dommage que tu ne fasses plus trop d’articles comme celui ci. En tout cas merci !

    J'aime

    • Merci beaucoup ! Effectivement, j’ai décidé d’arrêter cette série d’article, j’ai l’impression de n’avoir plus grand chose d’intéressant à dire sur le sujet.

      J'aime

  2. je pense que cet article est hyper intéressant, je ne pensait pas à tout ça. En fait ça a l’air plus technique vu comme ça. Merci de partager ton expérience, c’est vraiment chouette.

    J'aime

  3. Oh, merci beaucoup pour cet article vraiment intéressant.
    J’aime connaître l’envers du décors (je parle aussi de ta réponse en commentaire sur les produits utilisés pour les photos des pubs de produits XD)

    D’ailleurs aujourd’hui je viens d’acheter mon premier eyeliner et rouge à lèvres pro (make up for ever) et j’ai hâte des les tester (moi qui pioche bien souvent dans les maquillages discount ou de GMS)

    J'aime

    • Merci de l’avoir lu ! J’avoue que j’aime bien raconter la « vraie vie de l’autre côté du glamour » !
      Chouette pour make up for ever, tu nous raconteras ce que tu en penses ? j’avais des rouges à lèvres en recharge (petits pots) make up for ever qui étaient sympas, j’avais bien aimé !

      J'aime

  4. Ce que j’en pense ? C’est comme tout, il faut être initiée pour éviter les erreurs ! Et éviter de regarder les photos des pubs, les cils super fournis dont je rêve, je ne les ai jamais eu et pour cause, il faudrait en mettre des faux ! Il faut donc se faire conseiller par une pro (suivez mon regard…) et faire des essais par ci, par là 🙂

    J'aime

    • 😉 Oui, rien ne vaut les essais ! Je sais que maintenant il y a des extensions de cils, je n’ai jamais testé, je ne sais pas ce que ça peut valoir… Mais parfois il y a des choses peu couteuses, tu as testé de mettre une petite goutte d’huile de ricin sur un goupillon et de te brosser les cils avec tous les soirs ? ça aide pas mal à fortifier et bien faire pousser les cils. (par contre pas si tu portes des lentilles, les lentilles aiment pas trop l’huile..)

      J'aime

  5. Merci pour cet article fort instructif.
    « Et dans les textures qu’on apprécie le plus, on peut trouver
 du fond de teint waterproof pour les scènes de douches, de 
l’ultra-couvrant pour footballeur boutonneux  »
    Ben moi je suis plutot adepte du bio mais pour mon mariage j’aimerai bien trouver un condensé des 2 qui ne fasse pas un effet platre… C’est possible ? des noms s’il te plait.

    J'aime

    • Merci de m’avoir lue 🙂
      Alors oui il existe de l’ultra-couvrant waterproof pas plâtre dans la plupart des gammes pro, mais aucune maquilleuse qui se respecte ne pourra te dire « prenez tel fond de teint ça vous ira parfaitement ». Il faut voir la personne, le type de peau et de carnation, et faire des essais. C’est pour ça que dans les forfaits mariage il y a toujours des essais, il faut voir comment réagit la peau, quelle est la routine soin du visage pour voir quel type de formulation est compatible… En particulier si tu utilises des crèmes visage bio, certaines gommes utilisées comme agents de texture dans les crèmes bio font facilement pelucher certaines formules de fond de teint, le truc à éviter lors d’un mariage. Je n’ai jamais rien vu en waterproof en bio, ça serait super qu’ils se lancent là-dedans, mais je vois mal quel ingrédient pourrait être utilisé, à la fois bio et résistant à l’eau !

      J'aime

  6. Hello la miss! Encore un autre article qui me permettra de dormir moins inculte ce soir! Petite question suspicieuse (et à laquelle je connais en partie la réponse si j’ai bien lu ton article)! Alors les marques de grandes parfumerie, lors de leurs shooting pour vanter leurs produits, utilisent leur collections ultra pailletées et non pigmentées (je parle pour moi) ou font affaire avec des produits pro?
    Bisous, une Louille vraiment, mais vraiment intéressée par la réponse hihi!

    J'aime

    • Héhé, merci de l’avoir lu !
      Alors ça dépend des marques, mais oui souvent on fait appel à des produits différents pour le visuel que ceux qui sont vendus en rayon. Pas mal de types de paillettes donnent en fait un effet « eau glossy mouillé » à la photo, alors que le produit fera boule à facette « dans la vraie vie ». Donc on va utiliser un maquillage qui va donner sur la photo le rendu que la marque veut. Le produit n’existe d’ailleurs pas toujours lorsque le shooting a lieu !
      Un exemple classique, c’est les pubs pour les mascaras. Si tu regardes de très près, tu verras qu’en fait ce sont systématiquement des faux-cils sur les visuels !

      J'aime

      • tu verras qu’en fait ce sont systématiquement des faux-cils sur les visuels
        Mais ils ont le droit de faire ça ?
        C’ est de la pub mensongère !

        A part ça j’ ai dévoré l’ article, il était passionnant, merci !

        J'aime

        • Normalement, les visuels ont quelque part la mention « non contractuel », donc ce n’est juridiquement pas de la pub mensongère, mais c’est clair que la ligne est mince ! L’autre jour, j’ai vu la nouvelle campagne mascara Make up for ever, avec des faux-cils flagrants, je me suis dit que le jour où je voit une pub de mascara sans faux-cil, je fête l’évènement !
          Merci de m’avoir lue, ça me fait plaisir que l’article t’ai plu !

          J'aime

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.