{Coup de gueule} Faut arrêter les huiles essentielles dans les lieux publics là.


Bonjour, je m’appelle C. et je suis asthmatique. Et polyallergique. Et atteinte d’une saloperie neurologique. Mais je suis aussi votre cliente. Et j’ai le droit, comme tout un chacun, d’aller faire mes courses sans que le simple fait de rentrer dans votre magasin n’aggrave mon état de santé.

Petit flashback :

Il y a quelques années, la mode des huiles essentielles a tout envahi. Cosmétiques aux huiles essentielles qui décapent la peau (mais on vous dit que c’est naturel, faut pas faire votre chochotte là), diffuseurs d’huiles essentielles pour la relaxation (et bien vous irriter les poumons et ceux de votre chat par la même occasion), huiles essentielles dans l’alimentation pour vendre (et bonjour les dégâts dans le système digestif, parce que oui, même dans l’isio4 c’est corrosif tout ça…)

Bref, maintenant on n’arrive plus à y échapper. Et j’en ai marre.

Etrangement, c’est toujours dans les magasins où l’on se rend en pensant prendre soin de sa santé qu’on se retrouve exposé involontairement.

A la pharmacie, diffusion d’huile essentielle, et hop le visage et les mains qui mettent à gratouiller instantanément. T’as beau leur dire, elles se contentent de sourire et de dire « mais c’est naturel et ça sent bon ». B*rdel, les mines de charbon aussi c’est naturel, ça te flingue les poumons bien comme il faut pourtant. Bref, tu rentres et tu es couverte d’eczéma et tu les maudis jusqu’à la 42ième génération.

Au magasin bio, c’est reparti. Diffusion d’huile essentielle. D’un coup, tes poumons qui se ferment, le voile noir devant les yeux, la tête qui tourne. Merci de m’offrir gratuitement une énorme crise d’asthme. Je vous déteste aussi.

Ho tiens le magasin de cosmétique a sprayé de l’anti-insecte « naturel ». Tu te met à convulser. Joie.

Faut arrêter. Les huiles essentielles ne sont pas de mignons petits parfums inoffensifs. Elles ne peuvent être utilisées qu’à certaines doses, dans certaines situations, chez certaines personnes ne présentant pas de terrain pathologique. Or là, en exposant les enfants à ces diffusions, on est en train de créer une génération d’allergiques et d’asmathiques, Tout ça pour quoi ? Pour être dans la tendance ?

Publicités

8 commentaires

  1. J’ai la chance de ne pas être sensible, mais j’ai travaillé dans un magasin qui en vendait et je peux te dire que le mésusage que les gens en font est catastrophique. Le pire, c’est qu’on ne peut pas conseiller au moins des usages moins abusifs car ça peut être interprété comme exercice illégal de la médecine. Tout ce qu’on pouvait faire, c’est dire que par ex, masser son nouveau-né aux huiles essentielles n’est pas une si bonne idée que ça. Pour te donner un exemple d’abus.

    J'aime

    • Oui, c’est vraiment dingue que les médicaments « classiques » doivent passer des tonnes de tests couteux pour être mis sur le marché, par contre les huiles essentielles, qui peuvent être nocives aussi, sont mises sur le marché sans tests d’innocuité, vendues par des gens sans formation et qui ne peuvent effectivement pas conseiller correctement, et même les médecins et pharmaciens ne sont pas formés ! (Ca me tue toujours de constater que des pharmaciens ne sont pas au courant que l’HE de tea-tree est neuro-toxique, faut pas s’étonner des convulsions après quoi..). Je crois bien que j’ai mis quelque part sur mon blog « ne baignez pas votre nourrisson dans un bain d’huiles essentielles », mais je pensai pas que certains le faisait vraiment…

      J'aime

      • les gens les utilisent fréquemment non diluées, aussi. Tout ce que je sais, c’est que je me repliais dans le rayon des encens pour ne pas avoir à avoir à faire à ça. Mais même les encens et les bougies sont mal utilisés, avec les gens qui suppriment toute source d’aération quand ils les utilisent pour ne pas en perdre une miette. Bonjour les poumons. Alors si une simple bougie est mal utilisée, les huiles essentielles, tu penses…

        J'aime

        • Oui, il est prouvé que l’encens est cancérigène à l’inhalation, clairement c’est déjà pas bon même si ça a été très à la mode et que l’argument nature (encore lui) était utilisé… Je vois que déjà une bougie, je fais une crise d’asthme dans les 5 minutes qui suivent, pff…

          J'aime

  2. Heureusement je n’en suis pas encore à ce point là mais si les huiles essentielles sont trop présentes, j’ai le souffle qui devient vite court et je me met à siffler (des bronches). Je ne fais pas de crises d’asthme mais je rentre chez moi en maudissant mes bronches en cartons et les gens qui prennent les huiles essentielles comme une panacée pendant que je me jette sur ma ventoline pour récupéré un semblant de souffle.

    Donc…Je compatis. (et oui les gens s’en tapent que tu te sentent mal avec!)

    J'aime

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.