Paris en touriste #1 : Des merceries


J’ai beau habiter en région parisienne depuis bien longtemps, j’ai trop souvent tendance à oublier qu’elle est une capitale touristique. Certes, je ne me prive jamais de faire de grands signes ravis aux touristes sur les bateaux-mouches sur la seine. Mais ça ne suffit pas pour voir la ville avec les yeux émerveillés de ceux qui traversent la planète pour venir nous voir.

Alors je me pousse à utiliser les bus plutôt que les métros, à sortir un peu, à faire des visites.

Je vais donc faire une série d’article pour vous faire partager mes ballades à Paris.

J’ai eu l’occasion de rencontrer une sympathique blogueuse américaine, et j’en ai profité pour lui montrer quelques merceries parisiennes. J’avais prévu Lil Weazel et La Droguerie, toutes deux proches de Châtelet.

Pas de bol, Lil Weazel était fermé (comme presque à chaque fois que j’essaye d’y aller en fait, je ne sais pas qui m’a lancé un sortilège pour m’éviter de dévaliser la boutique…). J’ai tout de même eu droit à une initiation au filage dans le passage du grand cerf, lieu magnifique. Je ne suis pas très douée, mais ça donne envie d’approfondir le sujet !

Puis direction la Droguerie, avec son système de queue si particulier. Bon à savoir, si vous voulez acheter de la laine, faites votre choix puis asseyez-vous sur le banc face à la caisse pour qu’on vienne vous servir. Faut le savoir, sinon on peut poireauter des heures… J’ai résisté et n’ai rien acheté, mais c’est l’antre de la tentation.

La suite au prochaine numéro !

Publicités

11 commentaires

    • On devrait organiser une visite organisée des merceries de Paris (je sais qu’une américaine le fait, mais on pourrait le faire nous aussi). Il y a tellement de belles choses à voir ! Je connais bien l’Atelier, mais après y avoir été assez mal reçue les dernières fois, j’ai arrêté d’y aller (dommage car le patron, rencontré à l’aiguille en fête, est plutôt cool). Dans le 14ième, il y a aussi une petite vendeuse de laine rue Daguerre, plutôt discret, elle fait magasin de vêtements aussi donc on voit pas forcément qu’il y a de la laine depuis la devanture. J’ai entendu parler de pleins d’autres merceries encore !

      J'aime

Qu'en dites-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.